Imprimer cet article

Informatique

Faites-vous connaître grâce à YouTube !

YouTube est un service de partage en ligne de vidéos qui compte aujourd’hui plus d’un milliard d’utilisateurs qui consacrent chaque mois 6 milliards d’heures à visionner des vidéos. Des statistiques qui font de YouTube un des principaux diffuseurs de la planète, tous types de contenus confondus. Voici quelques règles à suivre pour faire profiter au mieux votre entreprise de cet outil gratuit.

Publié le

Une opportunité pour les entreprises

YouTube est un outil de communication que les entreprises ont tout intérêt à utiliser pour se faire connaître et échanger avec leurs clients et leurs prospects.

En quelques années, la vidéo s’est imposée sur internet et YouTube est devenu le troisième site le plus populaire du monde.

Bien entendu, sur les dix vidéos les plus regardées sur cette plate-forme d’échange, neuf sont des clips musicaux. Toutefois, cela ne signifie pas que les entreprises n’ont pas leur place sur YouTube.

L’idée n’est pas de faire concurrence aux stars du sport et de la musique mais d’utiliser le support vidéo et la popularité de cette plateforme d’échange pour, à moindre coût, séduire des prospects, fidéliser des clients ou améliorer l’image de marque de l’entreprise.

Remplir ces différents objectifs est possible en diffusant, par exemple, sur une chaîne YouTube que l’on aura au préalable créée :

- des vidéos techniques mettant en évidence l’expertise de l’entreprise et de ses collaborateurs (vidéos dédiées, extraits de conférences…) ;

- des interviews de partenaires, de clients portant sur des problématiques traitées par l’entreprise ;

- des présentations de produits ou de services ;

- des interviews des dirigeants ou des collaborateurs sur l’actualité de l’entreprise ou destinées à répondre à des demandes ou des interrogations de clients et de prospects ;

- des vidéos présentant l’histoire de l’entreprise et de ses équipes…

De la création de la vidéo à sa mise en ligne

Créer une chaîne sur YouTube et mettre en ligne des vidéos sont des opérations simples à réaliser.

Avant d’envisager de créer une chaîne sur YouTube, il faut donc commencer par concevoir des vidéos. La réalisation de en vidéos peut être confiée à des professionnels ou directement prise en charge par l’entreprise. Il est difficile d’établir des règles sur ce choix. En effet, si le recours à des professionnels est un gage de qualité, cette dernière n’aura pas forcément d’incidence sur le succès de la vidéo ou sur la façon dont elle sera ressentie et commentée par les internautes qui la visionneront. Dès lors, rien n’interdit d’utiliser une petite caméra bon marché ou même un simple smartphone pour effectuer les prises de vues. Quant au montage, il est indispensable pour donner du rythme à la réalisation et permettre un habillage de la vidéo (titre, bande-son…). Il existe d’ailleurs plusieurs logiciels de montage simples et gratuits librement téléchargeables sur internet. Les plus populaires sont Windows Movie Maker pour PC et iMovie pour Mac. YouTube offre également un programme de montage rudimentaire et des outils permettant d’annoter la vidéo ou de lui associer une musique ou un lien Internet.

Attention :
l’ajout d’images, d’extraits musicaux ou de film dans une vidéo destinée à être rendue publique peut faire naître des problèmes de droits d’auteur et engager la responsabilité civile et pénale de la personne ou de l’entreprise qui l’a mise en ligne.
Créer une chaîne

Pour créer une chaîne, il faut disposer d’un compte sur YouTube. Un compte qui ne pourra lui-même être créé que par une personne possédant un compte chez Google (inscription gratuite).

Lors de la phase de création de la chaîne, il faut lui donner un nom, préciser si elle est en rapport avec une marque, un produit ou une société et à quel public elle est destinée (plus de 18 ou 21 ans…).

Ensuite, afin de personnaliser la chaîne et de faciliter son référencement et son identification par les internautes, il est nécessaire de remplir les champs de présentation. Ces derniers permettent de décrire l’objet de la chaîne et son contenu en une dizaine de lignes et de télécharger une image qui servira de fond d’écran à la page d’accueil de la chaîne. Il est également possible d’intégrer sur cette image de fond des liens pointant vers d’autres sites, d’autres chaînes ou vers des comptes de réseaux sociaux de l’entreprise ou de ses partenaires.

Enfin, il faut savoir qu’il est possible de créer plusieurs chaînes rattachées à un même compte YouTube.

Précision :
le choix du nom de la chaîne est une phase importante. Il doit correspondre à la stratégie de communication et à l’image de marque que souhaite donner l’entreprise. Au plus simple, il pourra être composé du nom de l’entreprise ou de l’une de ses marques suivi de TV (nomdelentreprise-TV).
Mettre en ligne une vidéo

Plusieurs opérations doivent être menées pour mettre en ligne une vidéo. Il faut ainsi :

- la télécharger sur YouTube (par défaut, sa durée ne doit pas excéder 15 minutes) ;

- lui donner un nom et la décrire ;

- lui associer des mots-clés (tags) ;

- l’intégrer dans une rubrique (actualité, sciences et techniques…) ;

- définir son statut (publique, privée, visible mais non répertoriée).

Il convient de ne pas négliger ces opérations de description et d’association de mots-clés. Elles sont indispensables au bon référencement de la vidéo. En outre, toutes ces informations descriptives peuvent être modifiées. Il est ainsi possible de les faire évoluer tout au long de la période de mise en ligne de la vidéo sur YouTube afin, une fois encore, d’optimiser son référencement.

Enfin, un simple « clic » est suffisant pour supprimer une vidéo.

La vie d’une vidéo sur YouTube

YouTube est un véritable réseau social. Le suivi des vidéos mises en ligne est donc nécessaire.

YouTube n’est pas un simple outil de publication de vidéos, mais un véritable réseau. Autrement dit, il permet à ses membres d’être actifs et ainsi d’avoir une influence notable sur le succès d’une vidéo et de servir ou de desservir l’image de marque de l’entreprise qui l’a mise en ligne.

Chaque personne inscrite sur YouTube peut ainsi :

- partager une vidéo en diffusant le lien permettant d’y accéder sur les réseaux sociaux qu’elle utilise (Facebook, Twitter, Google+, LinkedIn, Blogger…) ;

- noter une vidéo de la façon suivante :

• (j’aime) : l’appréciation positive sera communiquée sur la page d’actualité de la personne qui note et le classement de la vidéo sera amélioré dans le moteur YouTube ;

• (je n’aime pas) : l’incidence sera négative sur le classement de la vidéo dans le moteur YouTube ;

- commenter une vidéo : ce qui peut également jouer un rôle sur le nombre de fois où elle sera visionnée.

Un suivi indispensable

Le rôle des membres de YouTube, la diffusion virale que chacun d’eux peut initier grâce à son propre réseau doivent être pris en compte. Cela implique qu’un suivi régulier des différentes vidéos mises en ligne sur la chaîne soit réalisé. Ce suivi permettra, notamment, de mesurer le ressenti des internautes face aux vidéos et ainsi, le cas échéant, de modifier la stratégie de communication de l’entreprise. Il favorisera également l’échange direct avec les internautes par l’intermédiaire de commentaires (qu’il convient bien entendu de modérer pour éviter certaines dérives fréquentes sur internet).

À noter :
les chaînes YouTube bénéficient d’un module d’analyse statistique (Google Analytics) permettant de mesurer le trafic généré par une vidéo.

Haut de page Article du - © Copyright Les Echos Publishing - 2014