Cycle du hype 2017 : zoom sur les prochains bouleversements technologiques
Imprimer cet article

Actualité multimédia

Cycle du hype 2017 : zoom sur les prochains bouleversements technologiques

Comme chaque année, le cabinet Gartner mesure la maturité des principales innovations technologiques afin d’estimer le moment où elles représenteront un véritable potentiel économique pour les entreprises.

Publié le

Depuis déjà plusieurs années, le cabinet américain Gardner publie un rapport analysant le stade de développement des principales innovations technologiques ( Gardner Hype Cycle for emerging technologies ). Ces dernières prennent ainsi place sur une courbe, baptisée « Cycle du hype », représentant les 5 phases que sont censées traverser les nouvelles technologies avant de s’installer dans le quotidien des entreprises et des particuliers. Ces 5 phases sont les suivantes : lancement de la technologie ; espérances exagérées (emballement médiatique, multiplication des start-up) ; désillusion (espoirs déçus, critiques médiatiques) ; renaissance (identification des véritables intérêts, développement du marché) et enfin la phase de production (maturité de la technologie). Le temps passé dans chacune des phases varie d’une technologie à l’autre et dure généralement plusieurs années.

La réalité virtuelle

Une trentaine de technologies apparaissent sur le Cycle du hype 2017 de Gartner. L’immense majorité d’entre elles se trouvent encore dans les 2 premières phases. À peine 5 sont classées en phase 3 ou 4. La plus avancée est la réalité virtuelle (technique qui permet d’être immergé dans un environnement artificiel créé et animé par un système informatique). Une technologie qui, notamment via les casques dits de réalité virtuelle, commence à s’implanter dans le grand public. Selon les analystes de Gartner, le marché devrait être mature dans moins de 5 ans, comme celui des drones utilisés à des fins professionnelles. La réalité augmentée (technique qui permet d’intégrer des objets virtuels dans un environnement réel), également très avancée, devrait, quant à elle, atteindre la 5e phase dans 5 à 10 ans tout comme la blockchain. En revanche, l’émergence d’un marché viable des véhicules autonomes ne devrait pas intervenir, selon Gartner, avant une bonne dizaine d’années.

Haut de page Article du - © Copyright Les Echos Publishing - 2017